Crisis on Earth-X

L’événement de la semaine dernière était le gros crossover des séries DC/CW !

C’est la seconde fois que les 4 séries du Arrowverse se rencontrent toutes en même temps et pour ce Crisis on Earth-X, les scénaristes se sont fait plaisir. Cette fois, toutes les séries sont réellement touchées et utilisées. L’année dernière, Barry/Flash venait demander de l’aide à Supergirl à la fin de son épisode et l’histoire n’avait finalement aucun effet sur sa série, on la voyait partir puis revenir comme si elle était juste parti en week-end. Cette fois, on a droit à une grande histoire en quatre parties où toutes les séries sont mélangées. De plus, on a droit à un générique spécial et les lieux sont identifiés avec des logos aux couleurs des séries pour mieux s’y retrouver. Il y a vraiment un effort de fait et là on peut vraiment parler de crossover.

Supergirl – S03E08 – Crisis on Earth-X (1)

L’épisode commence directement sur Earth-X où on assiste à un rapide affrontement entre Evil Arrow et un Guardian (James Olsen) aux couleurs du drapeau américain, ce petit détail ne suffira pas à le sauver. Mon désintérêt voire même ma haine du personnage font que j’ai été assez content de cette scène, même si ce n’est qu’une version alternative d’Olsen, le voir se faire planter m’a fait plaisir :p

Sur Earth-1, Flash affronte King Shark, Green Arrow des ninjas et les légendes sont en pleine période Robin des Bois. Sur sa Terre (je n’ai aucune idée de son numéro, je ne suis même pas sûr que cela ait déjà été mentionné dans les séries), Supergirl se bat contre un Dominator et je dois bien avouer que j’ai beaucoup aimé la petite blague « this guy is so last year » en référence au crossover de l’année dernière (oui, il m’en faut peu ^^). Tout ça permet aux spectateurs qui ne suivent les 4 séries de replacer rapidement les personnages avec un petit aperçu de leurs pouvoirs/capacités.

Tout ce petit monde se retrouve ensuite à Central City, sur la bonne Terre et à la bonne époque pour le diner de répétition du mariage d’Iris et Barry. Parmi les Légendes, ils ne sont pas tous invités. Grey et Jax sont là. Normal. Mais il y a aussi Sara et Rory, ce qui n’a aucun sens pour moi. Sara ne les connait pas vraiment et Rory a longtemps été un ennemi de Flash… Bizarre.

Ce diner est marqué par trois événements. D’abord, le discours de Joe, toujours là pour balancer de belles phrases pleines d’émotion et ça fonctionne toujours sur moi. Ensuite, on voit que pendant ce temps là Alex (la +1 de Kara à la place de Mon-El) et Sara s’entendent très, très bien. Dès le moment où elles ont commencé à se parler, j’étais sûr qu’il se passerait quelque chose. La subtilité n’est pas le fort de la CW et ça explique du coup le choix de faire de Sara l’une des invitées. Et enfin, Oliver tente une demande en mariage mais Felicity refuse un peu fort… Gênant :/

Le lendemain, le mariage commence. Kara chante à l’église. Joe conduit Iris jusqu’à l’autel. C’est beau. Vraiment. Zéro sarcasme. C’est vraiment très beau 🙂

Puis au moment fatidique du « ou qu’ils se taisent à jamais » le curé est désintégré par la Evil Supergirl de Earth-X qui vient de débarquer, bientôt suivi par d’autres nazis. Tous les méchants importants ont des masques pour que personne ne les reconnaissent. Bon, on se doute bien de qui ils sont (sauf les gentils, dans leur monde, un masque ou une capuche signifie anonymat assuré) mais on peut tout de même espérer quelques surprises. Wally s’occupe de faire sortir tous les non super héros (après ça on ne le reverra quasiment plus), Grey et Jax fusionnent, Caitlin passe en mode Killer Frost, Alex et Sara déchirent leur robe pour pouvoir se battre, Kara se jette sur Evil Supergirl. Jusque là rien d’anormal. Par contre, Rory qui sort son lance-flammes et Oliver un arc (sa montre se transforme en arc façon Iron Man) oO Sérieusement les gars? Vous avez amené ça à un mariage???

Les gentils repoussent les méchants et réussissent même à en capturer un, Prometheus. C’est rare qu’ils gagnent leurs premières batailles 😀 L’épisode se conclut avec Evil Supergirl et Evil Arrow rejoints par Reverse Flash. Ils enlèvent tous leurs masques et sans surprise, il s’agit bien de Kara, Oliver et d’un Harrison Wells.

En bref : une très bonne introduction pour ce crossover, classique mais très fun à suivre !

Arrow – S06E08 – Crisis on Earth-X (2)

L’épisode commence par une petite surprise, Tommy Merlyn, le meilleur ami d’Oliver, mort il y a 5 ans sur Earth-1, est le Prometheus d’Earth-X. Ce petit retour de l’acteur m’a bien fait plaisir. Il a quitté la série depuis longtemps et si je mets de côté le fait que je m’étais fait spoiler sa présence, c’est le genre de retour auquel on ne s’attend pas comparé aux vilains classiques du Arrowverse qui n’en finissent pas de revenir sans cesse. Il reste juste le temps d’une petite discussion avec Oliver avant de se suicider.

Toute la petite bande ne met pas longtemps avant de comprendre que tous ces nazis viennent d’un univers parallèle. On apprend au passage qu’il y en a 52 (référence aux comics, le numéro 52 est très important chez DC), plus une autre, une 53eme, que tout le monde évite, Earth X sur laquelle tout à merdé puisque les nazis ont gagné.

On apprend que le Reverse Flash est bien celui de Earth-1 alias Eobard Thawne et si il a le visage de Wells c’est juste pour être beau-gosse… L’acteur original en avait sans doute marre de jouer ce perso mais l’explication est suffisamment fun pour fonctionner.

Green Arrow décoche une jolie flèche en kryptonnite dans l’épaule d’Evil Supergirl. Alors même si la scène est cool, je me demande bien comme il a pu en trouver et savoir que c’était dangereux pour ceux de Krypton étant donné que sur Earth-1 il n’y a pas de kryptonniens et que même Kara, seule personne dans le coin à pouvoir en avoir, semble très surprise/choquée.

Après cette petite altercation, il est temps d’assister à la grosse baston de l’épisode. La plupart des héros dispos se mettent en route et marchent ensemble au ralenti pour se diriger vers le danger. Tout ce fan-service, c’est beau ❤

Pendant qu’ils se foutent sur la gueule avec les nazis, Evil Arrow s’attaque seul à Star Labs où il n’a aucun mal à se débarrasser de Rory, Killer Frost ainsi que Black Canary, Wild Dog et Mr Terrific venus en renforts (LOL).

On a enfin l’explication du pourquoi. Evil Supergirl est malade. Ils ont tous besoin du coeur de son double pour une petite greffe. J’avoue avoir bien aimé cette idée. Pour Evil Arrow, il n’est pas question de simplement dominer une nouvelle Terre mais de sauver celle qu’il aime. On reste dans le thème de l’amour avec au départ le mariage d’Iris et Barry.

La moitié des gentils est envoyée sur Earth-X, pendant que l’autre moitié est enfermée à Star Labs. Seules Iris et Felicity n’ont pas été capturées. Là, j’ai pas compris pourquoi les séparer de cette manière, c’est pas très logique de la part d’Evil Arrow mais bon.

En bref : bon épisode, l’histoire avance bien et offre de bonnes scènes/surprises.

The Flash – S04E08 – Crisis on Earth-X (3)

Sur Earth X, Papa Lance est officier nazi et il s’apprête à exécuter tous les héros (incapables d’utiliser leurs pouvoirs à cause de colliers inhibiteurs) avec un autre prisonnier dont le seul crime est semble-t-il d’être gay. Il est stoppé par Snart/Captain Cold qui a pour le coup un look très proche de celui des comics avec les mêmes lunettes. Il y voit sans doute pas grand chose entre ça et la capuche de sa doudoune mais on s’en fout, ça claque ^^ Il est là pour sauver cet autre prisonnier (joué par Russell Tovey – Being Human UK, Looking, Quantico) qui se révèle être aussi un héros, The Ray, capable de contrôler la lumière.

Après s’être échappés, ils se retrouvent tous au QG de la résistance où on leur explique qu’il existe un immense portail reliant Earth-X et Earth-1, d’où est originaire The Ray, et que le chef de la résistance (Winn) a bien l’intention de le faire sauter pour isoler Evil Supergirl et Evil Arrow toujours sur l’autre Terre.

L’épisode joue à fond sur les histoires de doubles. Parfois c’est drôle et bien pensé comme avec Snart qui dans cet univers est un héros mais la plupart du temps c’est juste lourd à cause de tout l’aspect nazi (Oliver qui se fait passer pour Evil Oliver, Alex qui tente de convaincre Winn comme si c’était celui qu’elle connait, Papa Lance, le Waverider nazi envoyé sur Earth-1 envoyé par Oliver car il n’avait pas le choix, Felicity en prisonnière juive etc.). Là, on est dans le cliché total des univers parallèles et ce genre de truc a déjà été fait des dizaines de fois de façon plus intéressantes. Je passe sur l’affrontement avec Red Tornado qui était bien dégueulasse visuellement.

Et tout ça se finit par Grey qui se prend une balle juste avant que tout le monde puisse quitter Earth-X… Dès le moment où Firestorm s’est séparé, j’étais certain qu’un truc du genre allait arriver. Prévisible. Trop prévisible.

En bref : l’épisode le plus faible des 4

DC’s Legends of Tomorrow – S03E08 – Crisis on Earth-X (4)

Tout le petit monde, y compris The Ray et Captain Cold, passe par le portail et revient sur Earth-1. Le reste des Légendes sont là aussi (heureusement, c’est leur épisode) et Ray Palmer nous fait une magnifique entrée.

Le moment attendu et redouté arrive. La mort de Grey. Déjà avec la fin de l’épisode précédent et toute l’intrigue autour du fait que Grey veut quitter l’aventure depuis le début de la saison, je savais déjà comment tout ça allait finir et c’est vraiment trop con de ne pas laisser le personnage avoir sa happy end. Le professeur Stein aurait très bien pu rentrer chez lui auprès de sa famille pendant que Jax aurait continué à être Firestorm. Mais non, ils voulaient absolument nous foutre une tonne d’émotion dans ce crossover, comme si c’était nécessaire. Alors non seulement c’est nul mais en plus ça tombe totalement à plat car Franz Drameh, l’acteur qui interprète Jax, ne sait absolument pas jouer la tristesse et le chagrin. Vraiment pas du tout. Résultat, toutes ces scènes supposées nous submerger d’émotion sont juste gênantes à regarder :/

Vient ensuite l’affrontement final et là encore une fois, c’est le gros moment fan-service avec l’arrivée de tous les héros en costume et au ralenti. Ok, ça peut faire limite ridicule mais putain je trouve ça classe, c’est ça que je veux moi dans ce genre de séries ^^

Barry ne pouvant tuer Reverse Flash, il le laisse partir, on aura sans doute droit à un retour du perso plus tard, peut-être avec une autre tête. Evil Supergirl explose en plein vol et Oliver tue Evil Arrow. The Ray retourne sur Earth-X pour continuer le combat mais Snart lui décide de rester un peu. Bizarre, je croyais que l’acteur avait dit que c’était sa dernière apparition dans le rôle.

L’épisode se conclut (presque) par l’enterrement du Professeur Stein. Jax ne sait toujours pas pleurer… Gênant.

Malgré tout ce bordel, Iris et Barry veulent toujours se marier mais puisqu’ils ont déjà eu droit à la cérémonie à l’église, ils veulent juste faire l’échange de voeux pour rendre le tout officiel. En un éclair, Barry va donc chercher Diggle (fallait bien que lui aussi soit de la partie) pour qu’il les marie et ils règlent le truc dans un parc vite fait bien fait avec Oliver et Felicity en témoins qui finalement se marient aussi dans la foulée. Deux mariages pour le prix d’un. Et ça conclut d’une jolie manière ce crossover 🙂

Au final, il y a beaucoup de bonnes choses dans ce crossover : l’idée des doubles maléfiques, le retour de plusieurs personnages (Tommy, Snart, Red Tornado), l’arrivée de The Ray et tout ce qui tourne autour du mariage et de l’amour en général était très bien foutu avec tout ce qu’il faut d’émotion. Par contre, que Earth-X soit nazi bof, une Terre où tout serait inversé, les gentils méchants et les méchants gentils aurait tout aussi bien fonctionné, les comics l’ont prouvé. L’idée du coup d’un soir entre Alex/Sara, même si ça donne de bonnes scènes et de bonnes discussions, est très limite. Sur une vingtaine de personnages, il y a deux femmes aimant les femmes alors forcément elles doivent coucher ensemble… Grosse flemme de la part des scénaristes. Puis la mort de Grey que j’ai déjà assez commenté.

Je peux sembler un peu mitigé mais je dois avouer que l’ensemble est bien mieux géré que la dernière fois, très généreux en fan-service (vous l’aurez compris, moi j’aime ça) et ça devrait avoir pas mal de répercussions sur les différentes séries donc pour moi, c’est une réussite.

Note : 7/10

4 réflexions au sujet de « Crisis on Earth-X »

  1. Yoda Bor

    Je me suis éclatée avec ce cross over, bien plus que l’année dernière. Pour ma part, c’est le deuxième épisode que j’ai moins apprécié, alors que le passage sur Earth X était chouette. En plus j’étais pas spoilé sur Russell Tovey, merci beaucoup ❤
    Je pensais pas que Gray allait mourir, j'y vois pas beaucoup d'intérêt non plus mais au moins c'était chouette que ça ait lieu dans ce cross over.
    Dans l'ensemble c'était quand même super génial 🙂

    Aimé par 1 personne

    Répondre
    1. Shin Niko Auteur de l’article

      Après, j’ai peut-être aussi fait l’erreur d’enchainer les 4 épisodes dans la même soirée donc mon attention et ma hype sont retombées arrivé au 3ème épisode alors pour le second, j’étais toujours à fond. Mais au final j’ai aimé l’ensemble. J’ai bien aimé le personnage de Russell Tovey, je sais qu’il y a une web-série animée de prévue mais j’espère surtout qu’on le reverra dans The Flash ou une autre des séries.

      J’aime

      Répondre
  2. patate des Ténèbres

    Je déteste CW, ils arrivent toujours à me piéger alors que j’ai dis que je ne regarderai plus leurs séries, beaucoup trop faibles sur le plan scénaristique, avec des effets spéciaux qui me font saigner les yeux… Mais à chaque fois, je cède 🙂 J’ai cru à un Crisis on infinity earth, déjà j’avais un doute, mais bon, soit… En fait c’est toujours aussi nul et convenu, mais je sais que je me ferai encore avoir, d’autant que je regarde Flash en cachette!

    Aimé par 1 personne

    Répondre
    1. Shin Niko Auteur de l’article

      Je te comprends, je suis aussi très faible face à ce genre de productions. En terme de qualité sur le fond ou la forme c’est pas toujours génial c’est vrai mais il y a ce qu’il faut de fun et de références aux comics pour m’attirer.
      Un crossover type Crisis on Infinity Earth pourrait être intéressant mais la fin serait forcément différente. La CW aime trop le concept de multivers, au point d’en abuser, pour le détruire 😀

      Aimé par 1 personne

      Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s