The Good Place – Saison 3

J’ai mis le temps mais voilà ma critique de la saison 3 !

Après une saison 2 quasi parfaite qui s’amusait avec son concept de base pour aller plus loin dans son intrigue et le développement de ses personnages, The Good Place reboote encore ses quatre héros en les renvoyant sur Terre sans souvenirs de ce qu’ils ont vu de l’au-delà et avec une seconde chance de gagner assez de points pour aller au Bon Endroit.

Replacer Eleanor, Chidi, Tahani et Jason dans le quotidien semblait être une bonne idée en théorie mais en pratique pas tant que ça. Tout l’intérêt de la série repose sur l’aspect fantastique. C’est ce qui permet une certaine folie et amène des situations inédites. Si on retire cela, et techniquement c’est le cas pour la bande des 4, on se retrouve devant une sitcom classique se basant uniquement sur les interactions de personnages égocentriques et névrosés. Alors bon, c’est sympa, parfois très drôle mais il n’y a rien de nouveau là-dedans, c’est le principe de la majorité des comédies et ce n’est pas ce que je cherche ici.

Reste Michael et Janet jouant tant bien que mal les marionnettistes en coulisses en essayant de comprendre notre monde, leur duo fonctionne merveilleusement bien mais c’est peu et le début de saison paraît bien faible par rapport à ce qu’on a eu avant.

Heureusement, suite à une boulette de Michael à la fin de l’épisode 4, les humains découvrent la vérité et on peut repartir sur de meilleures bases. Tant mieux pour nous mais dommage pour eux car en apprenant l’existence du système de points, il ne leur est plus permis d’en gagner et ils sont donc condamnés à aller au Mauvais Endroit.

Preuve qu’ils ont su évoluer même sans leurs souvenirs des saisons précédentes, ils décident de former la Brigade des âmes et d’aider leurs proches à devenir de meilleures personnes. Encore une fois l’idée est bonne, cela permet d’en apprendre plus sur trois des humains (pour Chidi, les scénaristes ont préféré le faire rompre des dizaines de fois avec Simone grâce à une IA créée par Janet et c’était génial) et de découvrir plusieurs nouveaux personnages en jouant sur l’émotion des relations familiales mais ce n’est pas encore ça.

Il manque toujours un petit quelque chose.

Il faut attendre l’épisode 7 que Michael révèle à Eleanor qu’elle et Chidi sont tombés amoureux avant, puis l’épisode 9 que tout ce petit monde quitte la Terre pour que la série retrouve enfin ce petit goût d’imprévisible qu’elle avait oublié depuis le début de la saison.

Le « Void » de Janet (D’Arcy Carden est incroyable dans cet épisode, quel talent !), le service comptabilité, le service courrier du Bon Endroit, les anges avec toutes leurs procédures, etc. Voilà ce que je veux en regardant The Good Place ! Des concepts un peu fous, des idées parfois débiles mais vraiment drôles et que je ne trouverais pas ailleurs.

C’est dommage qu’il ait fallu attendre plus de la moitié de la saison pour avoir tout ça.

Je sais que je suis un peu dur. Cette saison 3 n’est pas mauvaise, j’aime toujours autant tout le casting et The Good Place reste une très bonne série mais je me suis habitué à une certaine qualité et j’étais si impatient de découvrir cette saison que je n’ai pas pu m’empêcher d’éprouver un peu de déception.

Le dernier épisode laisse espérer du très bon pour la suite, plus proche de la saison 2 🙂

Note : 7/10

4 réflexions au sujet de « The Good Place – Saison 3 »

  1. Surprises & Découvertes

    J’adore cette série et j’ai bien aimé la saison 3. J’ai apprécié les voir dans un autre décor et apprendre à les connaître sur Terre avec leurs proches. Par contre c’est vrai que ça manquait parfois un peu d’éléments plus « fous » même si dans l’ensemble j’ai bien aimé cette saison ☺️

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s