Charmed – Saison 1

Grâce à Shipou et ses articles sur la série, je me suis lancé dans un rewatch de Charmed. Celle de 1998 avec Prue, Piper, Phoebe et plus tard Paige. J’étais persuadé que j’allais juste regarder quelques épisodes. Je n’étais pas spécialement fan de la série à l’époque, dans mes souvenirs Prue était bien trop chiante pour que je puisse de nouveau la supporter 3 saisons et surtout merde, j’ai déjà des dizaines et des dizaines de séries à commencer ou continuer, j’ai pas le temps pour un rewatch de 178 épisodes…

Bon, si on est là, vous vous doutez bien que non seulement j’ai vu toute la première saison mais qu’en plus de ça, je suis bien décidé à aller au bout de la série :p

— Mon avis —

La série commence doucement avec cette saison. Elle présente ses personnages et son univers tout en mettant en place un schéma qui sera respecté dans presque tous les épisodes de la saison : les histoires de famille, de cœur ou de boulot des sœurs, une menace surnaturelle et une enquête de police. On apprend à connaitre Prue, Piper et Phoebe, et on découvre avec elles les règles de la magie. C’est suffisant pour être plaisant à suivre même sans l’effet nostalgie dans mon cas (à part pour la bonne BO pop-rock des années 90-2000). Comme je l’ai dit, je n’étais pas un grand fan de Charmed, j’aimais bien et j’ai vu beaucoup d’épisodes de chacune des 8 saisons mais c’est tout et je ne peux pas dire l’avoir suivi avec autant de sérieux et d’intérêt que des séries comme Buffy ou Stargate SG-1.

Cependant, l’un des points qui m’avait marqué et que j’avais apprécié à l’époque fonctionne toujours aussi bien aujourd’hui. Au début de la saison, les sœurs accueillent et gèrent le fait d’être des sorcières de façon différente et très en relation avec leur position dans leur famille. C’est à la limite du cliché mais ça fonctionne très bien.

Phoebe étant la plus jeune et parfois la plus immature est la plus excitée par tout ça, elle est tout de suite ravie de la situation et s’amuse très vite avec ses pouvoirs, c’est d’ailleurs elle la première qui créera une formule de zéro. C’est sans doute cet enthousiasme qui faisait d’elle ma préférée dans les premières saisons. Prue, l’ainée, est la plus terre à terre et sauf en quelques rares occasions, lorsqu’elle utilise ses pouvoirs c’est par nécessité car elles sont attaquées ou sont obligées de défendre un innocent. Piper est à mi-chemin entre les deux mais c’est aussi celle qui s’inquiète le plus de ce que cela signifie et ce que cela fait d’elle, sorcière sous-entend dans l’inconscient collectif et donc dans le sien, mauvaise personne. Ses interrogations sont bien mises en scène dans l’épisode 2 en mettant en opposition son nouveau statut de sorcière et ses croyances religieuses, sans que ce soit lourd.

Au cours de la saison, leur vision de la magie évolue, Prue et Piper acceptent mieux qui elles sont et prennent pleinement conscience des responsabilités que le Pouvoir des Trois amènent. Là aussi c’est bien fait. C’est progressif. L’écriture des sœurs est vraiment bonne, elles ont toujours des réactions normales, leurs sentiments et leurs éventuels doutes sont toujours bien dosés, ça permet de vite s’attacher à elles et de rendre le tout logique.

Le seul reproche que je peux faire à cette saison est tout de même ce manque d’enjeux autres que la découverte de la magie et ses règles. Pas de grande intrigue s’étalant sur toute la durée de la saison. Pas de grand méchant. On a bien Rex et Hannah, les patrons de Prue mais dès que les sœurs découvrent que ce sont des démons, ils sont éliminés et ce avant même la mi-saison. Reste celui derrière tout ça, le big boss mais il n’est jamais nommé ou aperçu, seulement évoqué 2-3 fois par quelques démons entre eux et pour l’instant seul le public est réellement au courant de son existence.

C’est vraiment mon seul regret et c’est surtout pour chipoter ^^

Note de la saison : 7.5/10

— Mes épisodes préférés —

Pour cette partie, je voulais faire honneur au Pouvoir des Trois en choisissant seulement trois épisodes et j’avais même envie de pousser le truc jusqu’à choisir un épisode par sorcière. Bonne idée en théorie qui s’est révélée impossible en pratique 😀

Voici donc par ordre chronologique les 7 épisodes que j’ai préféré dans cette saison :

Phoebe me fait trop rire 😀

— S01E05 Dream Sorcerer —

Phoebe et Piper lancent un sort pour trouver des mecs pendant que Prue se fait harceler dans ses rêves par un homme dont elle a refusé les avances. L’épisode jongle parfaitement entre la légèreté de la recherche de l’amour avec les conséquences de l’utilisation de la magie à des fins personnelles et l’angoisse façon Les Griffes de la Nuit avec ce sorcier des rêves qui d’ailleurs n’a rien d’un sorcier mais plutôt d’un savant fou, ce qui donne un petit aspect science-fiction à l’épisode pas désagréable.

— S01E08 The Truth is out there and it hurts —

L’ennemi du jour est un démon venu du futur. C’est la première fois que la série propose quelque chose en relation direct avec le voyage dans le temps, ce qui est toujours cool même si très léger ici. Prue utilise un sort de vérité pour que personne ne puisse lui mentir pendant 24h avant de tout oublier afin de voir la réaction d’Andy si elle lui révélait qu’elle est une sorcière. Le vrai intérêt de tout ça est que le sort affecte aussi Piper et Phoebe, ce qui leur permet de tester certaines choses sans crainte des répercussions comme Piper faisant le premier pas vers Léo ou envoyant chier son patron. Puis c’est marrant pour une fois de voir Prue faire n’importe quoi avec la magie, jusque là c’était plutôt ses sœurs qui manquaient de sérieux.

❤ ❤ ❤

— S01E13 From Fear to Eternity —

Première apparition de Barbas le démon de la peur qu’on reverra quelques fois dans la série. J’aime beaucoup cet épisode et c’est sans doute l’un de ceux qui m’a le plus marqué à l’époque, l’histoire de Prue qui doit combattre sa peur de l’eau suite à la mort de sa mère par noyade, le pouvoir de Barbas de déclencher les peurs ou de prendre des voix différentes et puis l’acteur est parfait dans le rôle.

— S01E15 Is There a Woogy in the House? —

Phoebe possédée par une entité qui se cache sous la maison et Piper qui est à la limite de la crise de nerfs car rien ne se passe comme elle le veut pour le diner qu’elle doit préparer, c’est encore un beau mix entre humour et tension. Que demander de plus?

— S01E16 Which Prue is it Anyway? —

Pour vaincre un ennemi, Prue utilise un sort supposé augmenter sa force mais à la place, elle se retrouve avec deux doubles, l’une plus délurée et l’autre plus rigolote/naïve. L’épisode repose entièrement sur la performance de Shannen Doherty, il est très drôle et c’est celui qui m’a définitivement fait revoir mon jugement sur Prue. Elle est bien moins pénible que dans mes souvenirs et je crois même que je l’aime bien. Arf, il sera peut-être plus dur que prévu de lui dire adieu à la fin de la saison 3 :/

— S01E17 That 70’s Episode —

Après un démon venant du futur (s01e08) et une ancêtre des Halliwell leur rendant visite dans le présent (s01e09), la série passe un cap en faisant voyager pour la première fois les sœurs dans le temps. Elles retournent dans les années 70 quand Prue et Piper étaient petites et Phoebe n’était pas encore née. Outre l’aspect voyage dans le temps qui me plait toujours, l’épisode joue bien la carte de l’émotion des retrouvailles familiales, notamment avec Phoebe pouvant se faire des souvenirs avec sa mère (elle est morte quand elle était très jeune). En plus de ça, il donne des explications logiques sur le début de la saison, on découvre ainsi pourquoi les sœurs n’ont eu leurs pouvoirs qu’une fois adultes, peu après la mort de leur grand-mère.

— S01E22 Déjà Vu All Over Again —

Oui, encore un épisode qui joue avec le temps et cette fois, on a droit à une belle boucle temporelle créée par le démon Tempus (interprété par David Carradine en plus). C’est peut-être le concept d’épisode que je préfère alors dès que j’en vois un dans une série, je suis content et la bonne surprise ici est que je ne me souvenais pas que Charmed en avait fait un, alors qu’Andy y meurt… mais bon, j’ai jamais été fan d’Andy 😀

Cet article manque de Leo mais je ferai mieux dans le prochain 😉

7 réflexions au sujet de « Charmed – Saison 1 »

  1. shiplisso

    J’aime tellement ton analyse de ce qui fonctionne si bien dans la série que je suis jaloux que tu puisses la découvrir quasi-complètement ! Tu as bien souligné tous les points qui font que j’adore l’écriture de cette saison. Simplement, la mémoire de Rex et Hannah marquait bien la mi-saison dans la diffusion, même si ce n’est pas au milieu de la saison, et les Big Bad n’étaient pas encore à la mode (merci Buffy d’être passée par-là). Pour tout le reste, on est d’accord, même si certains de tes épisodes préférés (notamment au début) ne sont pas les choix que j’aurais fait. C’est chouette de découvrir ton avis en tout cas 🙂

    Aimé par 1 personne

    Répondre
    1. Shin Niko Auteur de l’article

      Merci, je suis content que ça plaise à un vrai fan ^^ Je l’ai pas précisé mais sur la saison 1 j’avais vu tous les épisodes à l’époque. C’est à partir de la saison 2 qu’il commence à avoir des trous jusqu’au 2-3 dernières saisons où j’ai dû voir à peine un tiers des épisodes.

      Pour Rex et Hannah je voulais dire moitié de saison :p Après vérification, cet épisode le 10 était l’épisode de reprise de janvier.

      J’aime

      Répondre
  2. Nana Coubo

    Les épisodes que tu as cité, y en a qui m’ont pas mal marquée notamment l’épisode où elles se voient dans les années 70. Et le dernier épisode, alalala… Pourquoi Andy ?! (oui j’aimais beaucoup Andy et je suis toujours aussi dégoûtée qu’il n’ai pas plus de saisons que ça). Prue est ma préférée des soeurs Halliwell mais je comprends qu’elle puisse agacer plus d’un haha !

    Aimé par 1 personne

    Répondre
    1. Shin Niko Auteur de l’article

      En fait, j’avais un mauvais souvenir de Prue peut-être parce qu’elle est souvent trop sérieuse (normal c’est la grande sœur) et quand j’étais ado, je trouvais ça chiant mais en revoyant les 3 premières saisons, j’ai un peu changé d’avis sur elle ^^

      Aimé par 1 personne

      Répondre
      1. Nana Coubo

        Mon frère c’était pareil que toi haha ! Pour l’histoire, on a commencé à regarder la série en 2005 , à l’époque où il y avait Un Dos Tres avant Charmed (Ah les bons aprem qu’on passait !) et c’est avec Paige qu’on a commencé à mieux connaître la série, du coup, ça a un peu joué sur ça le concernant ^^. C’est vrai que Prue se prenait beaucoup au sérieux au début à cause de ses responsabilités de grande soeur mais finalement, elle évolue bien avec le temps (mais elle part trop tôt là !)

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s