Love, Death & Robots – Volume 1

Un avis très court et sans spoilers !

J’étais très hypé à l’annonce de cette série regroupant 18 courts-métrages d’animation. Entre le titre promettant de belles choses, le trailer donnant un aperçu des différents styles visuels et le concept même d’anthologie mélangeant plusieurs genres (fantastique, science-fiction, comédie, horreur), Love, Death + Robots avait tout pour me plaire et dans l’absolu, elle m’a plu même si bien évidemment tous les courts ne se valent.

La plupart des épisodes sont bons, beaux et/ou originaux. Très peu d’épisodes m’ont ennuyé, peut-être 2 ou 3 mais je n’en ai détesté aucun, ce qui est déjà bien. Ils avaient finalement tous un petit quelque chose même si parfois il n’était pas simple d’embarquer totalement et si vite (les épisodes font entre 5 et 18 minutes) dans leurs univers. Par contre, il faut admettre qu’à l’exception de quelques uns, ils ne sont pas mémorables. 4 épisodes sortent vraiment du lot pour moi. J’ai eu un véritable coup de coeur pour eux et j’ai ressenti une petite frustration de ne pas en avoir plus.

J’espère qu’on aura droit à une seconde saison.

Note : 7/10

Je vous avais dit que ce serait très court mais je ne vais pas m’arrêter là, je vais quand même vous donner le classement des 4 épisodes que j’ai préféré ^^

4. Fish Night : Deux représentants de commerce tombent en panne dans le désert et la nuit ils découvrent les esprits de créatures marines et préhistoriques flotter tout autour d’eux. Il n’y a pas d’histoire mais que c’est beau, poétique et cruel.

3. Zima Blue : Un artiste connu dans tout l’univers raconte son histoire à une journaliste avant de révéler sa dernière oeuvre. Là aussi beaucoup de poésie avec une réflexion sur l’évolution, l’avenir, la quête du bonheur et l’immortalité. Sublime.

2. Three Robots : 3 robots jouent les touristes dans une ville post-apo entre ruines et squelettes humains. Ils discutent, prennent des photos et découvrent ce qu’était l’humanité avec ce qu’il reste. C’est très amusant. J’ai adoré le décalage entre ce monde détruit et les petites discussions des robots. J’aimerais une saison d’une dizaine d’épisodes où l’on verrait juste ces trois robots explorer ce monde et discuter. C’est tout, pas d’intrigue, de grande histoire ou je ne sais pas quoi d’autre, juste ces robots discutant. Une sorte de Seinfeld robotique.

1. Good Hunting : Le fils d’un chasseur d’esprits se lie d’amitié avec une Hulijing (une femme-renarde de la mythologie chinoise capable de prendre forme humaine). Ce court est absolument magnifique, l’histoire est excellente et puis quel plaisir de voir en si peu de temps une Chine pré-colonisation évoluer vers du steampunk ❤ Si Three Robots ferait une bonne série, Good Hunting pourrait être génial en long-métrage.

Là, c’est fini 😀

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s