Mes épisodes de Septembre et Octobre 2019

Après l’énorme article de juin, juillet et août, je me suis dit que c’était peut-être pas plus mal de changer la fréquence de publication de ces bilans pour passer de mensuel à bimestriel. L’idée est de me laisser plus de temps entre chaque bilan pour écrire plus de critiques. Bon, ça n’a pas trop été le cas ces deux derniers mois mais ce sera mieux pour les prochains. Peut-être.

— Mes découvertes de Septembre et Octobre —

Jessica King – saison 1 – Sans spoilers

Vous commencez sans doute à le savoir, j’aime les séries policières et j’aime aussi aller dénicher des petites séries pas trop connues et pas très longues. Malheureusement, c’est un pari assez risqué et je suis souvent déçu comme avec cette série canadienne de 2011 ne comptant que deux saisons de 8 et 13 épisodes.

Ce n’est pas mauvais, c’est juste très banal. Le seul intérêt de la série est Jessica King elle-même, interprétée par Amy Price-Francis (vue dans les deux suites de Fifty Shades Of Grey), qui m’a beaucoup rappelé les personnages de Lily Rush dans Cold Case ou de Hayes Morrison dans Conviction.

Je ne pense pas regarder la saison 2.

Note : 4/10

Seis Manos – saison 1 – Sans spoilers

Ma critique !

Note : 6.5/10

The Fix – saison 1 – Sans spoilers

Nouveauté de la saison 2018 annulée après 10 épisodes.

Malgré ces mauvaises critiques et le risque de ne pas avoir de fin, je me suis lancé car j’avais envie de revoir Robin Tunney ❤ dans une série. Et finalement, c’est un peu la seule raison qui m’a fait continuer… Bon, j’exagère un peu, je voulais aussi avoir le fin mot de l’histoire, savoir si cette star d’Hollywood avait vraiment commis les meurtres dont il est accusé et si c’est le cas, si la procureure jouée par Robin Tunney allait réussir à le coincer.

Alors, oui, la série a une fin et on a des réponses à toutes les questions qu’on peut se poser mais pour arriver jusque là, il faut se taper ces 10 épisodes qui paraissent parfois bien longs. Il y a trop d’intrigues secondaires n’apportant rien à l’histoire et la série essaye d’aborder beaucoup trop de sujets différents (racisme, féminisme, violences conjugales, médias, réseaux sociaux, fake news, etc.) de manière brouillonne ou en les survolant ce qui fait que ce n’est jamais vraiment pertinent ou prenant.

Sinon, en plus de Robin Tunney, c’était sympa de revoir Adewale Akinnuoye-Agbaje (Oz) et Marc Blucas (Buffy) ou encore Molly C. Quinn (Castle) en guest le temps de 2 épisodes.

Note : 3/10

— Mes rattrapages de Septembre et Octobre —

Killjoys – saison 5 – Contient des spoilers

Cette cinquième et dernière saison de Killjoys faisait parti de mes reprises estivales les plus attendues et comme à mon habitude, j’ai préféré patienter pour pouvoir regarder l’intégralité de la saison en l’espace de 2-3 semaines.

On savait depuis la fin de la saison 3 que la série se conclurait avec cette saison 5, ça a laissé aux fans le temps pour s’y préparer (non !) et aux scénaristes le temps d’écrire la meilleure fin possible en prenant soin de terminer toutes les histoires en cours. Alors oui, il ne reste aucune intrigue inachevée, l’histoire principale a une fin mais je ne pense pas que c’était la meilleure fin possible…

On nous teasait The Lady depuis une ou deux saisons et je m’imaginais un personnage ou une entité toute puissante débordant de charisme, peut-être même foutant les jetons et à la place, on a une gamine hautaine avec un sale caractère. C’est décevant. Si il y avait eu une saison 6 et que The Lady évoluait encore, pourquoi pas mais là, on n’aura pas mieux que cette gamine voulant tout détruire et découvrant vaguement l’humanité avec Khlyen en figure paternel. Je vois ce qu’ils ont voulu faire mais pour une dernière saison je m’attendais à mieux, à plus épique. Ça se ressent aussi dans les enjeux qui paraissent assez faibles. Une ancienne race alien menace de revenir, la planète des personnages risque d’être entièrement terraformée pour ces bestioles, tous les habitants risquent de mourir et pourtant, on ne sent jamais l’urgence et le danger. Peut-être car la menace est juste sur Old Town et non pas immédiatement sur toute la galaxie.

De toute façon, selon moi l’intrigue principale n’a jamais été le point fort de la série et je maintiens que depuis le début on aurait pu se contenter d’épisodes où le trio aurait simplement rempli des missions de chasseurs de primes. Et donc comme d’habitude, Killjoys nous offre de très bons épisodes, les premiers où tout le monde a oublié qui ils sont, ceux dans le vaisseau-prison et globalement tous les passages réunissant les trois killjoys ou ceux des autres personnages (Zeph, Pree, Aneela et Delle Seyah Kendry en particulier). Finalement juste ça suffit à rendre plaisante cette dernière saison.

La série se finit donc sans réels éclats, elle ne marquera pas les esprits mais je l’ai aimé tout au long de ses 5 saisons et la Team Awesome Force va me manquer l’année prochaine.

Note : 6.5/10

— Mon Challenge en Septembre et Octobre —

Début septembre, je disais vouloir reprendre et finir trois séries pour le Challenge : Covert Affairs, Elementary et Once Upon a Time.

Je n’ai pas regardé un seul épisode d’Elementary mais j’ai vu les saisons 4 et 5 de Covert Affairs et la fin de la saison 5 et la saison 6 de Once Upon a Time (si vous en avez le courage, vous pouvez lire mes reviews Épisode par épisode ici, ici et ici). Je peux même vous dire que j’ai profité du premier week-end de novembre pour finir la saison 7 et elle aura elle aussi droit à ses deux articles courant novembre.

Bref, j’ai bien avancé. Sauf que cette année, j’ai choisi de ne pas faire de liste pour le Challenge, ce qui signifie voir 15 séries au lieu de 12. Pour l’instant, j’en ai terminé 10 (Bones, Bungo Stray Dogs, Covert Affairs, Harper’s Island, Legend of the Seeker, Once Upon a Time, Pushing Daisies, Sliders, Spaced et Tru Calling) et j’en ai commencé une (mon rewatch de Charmed). Pour réussir, je dois donc voir 5 saisons de Charmed et 4 autres séries en deux mois… ou alors virer Charmed et voir 5 séries suffisamment courtes pour rendre ça jouable.

Je prends la seconde option. Je mets donc Charmed de côté pour l’instant, pareil pour les 82 épisodes d’Elementary à voir et je vais essayer de me trouver 5 petites séries de 24-26 épisodes max pour terminer l’année en beauté. J’ai bien quelques idées en tête mais si vous avez des suggestions, je suis preneur ^^

5 réflexions au sujet de « Mes épisodes de Septembre et Octobre 2019 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s