Dead to Me – Saison 2

L’avantage d’être constamment à la bourre dans mes séries est que lorsque je me lance enfin dans une nouveauté, elle n’a plus grand chose d’une nouveauté et si elle me plait, je n’ai plus beaucoup à attendre pour voir la suite. C’était le cas de Dead to Me dont j’ai découvert la saison 1 presque un an après sa sortie et deux semaines seulement avant l’arrivée de cette saison 2 que elle j’ai regardé dès sa sortie. C’est-à-dire en mai dernier.

Oui, cet article a un peu de retard…

Dans ma critique de la première saison, je vous disais tout le bien que j’en avais pensé et toute l’affection que j’avais pour Jen jouée par Christina Applegate et Judy jouée par Linda Cardellini. Vous imaginez alors le plaisir que j’ai eu à retrouver si vite la série et je suis ravi de pouvoir dire que rien n’a changé en saison 2. Dead to Me est toujours aussi bonne.

Attention, à partir de maintenant, c’est full spoilers !

La saison reprend juste après la fin de la précédente. Parfait. Les petites ellipses entre deux saisons, c’est souvent chiant. Jen a buté Steve (il le méritait ce salopard) et ne sachant pas comment gérer ça, elle demande à la seule personne qui peut l’aider de venir, Judy qui était sur le point de se suicider… Voilà pour la remise en situation.

On repart donc sur un nouveau meurtre bien qu’on ne sache pas tout à fait ce qui s’est passé. Cette fois, c’est Jen qui cache quelque chose à Judy et par extension à nous. Savoir, à coups de petits flashbacks, ce que c’est est l’une des sous intrigues de cette saison. Ce n’est clairement pas la meilleure partie de la saison. Puis soyons honnêtes peu importe ce qui a poussé Jen à tuer Steve, cela ne peut pas changer ce qu’on pense de lui.

Steve était un salopard, on est tou.te.s d’accord là-dessus mais il faut bien admettre que James Marsden son interprète était sacrément bon dans le rôle. Faut dire qu’il a toujours la même tête à claques qu’il avait dans la première trilogie X-Men… Ah putain ! Cyclope pire personnage de ces films alors qu’il est supposé être le leader de l’équipe !

Pardon. Je m’égare un peu. James Marsden était donc très bon dans la saison 1 et il est encore meilleur dans la saison 2 dans le rôle surprise de Ben, le frère jumeau de Steve.

La tête de Jen lorsqu’elle lui ouvre la porte et le voit pour la première fois est fabuleuse ^^

Un meurtre. Un mec gentil s’inquiétant pour son connard de frangin. Un cadavre dans un congèle. Des flics toujours  plus soupçonneux. Judy toujours à la limite de faire une gaffe ou de tout déballer. C’est pas mal mais pas encore assez. Charlie, le fils ainé de Jen est pas loin d’amener les flics à s’intéresser encore plus à sa mère. Jen et Ben se rapprochent beaucoup. Judy, elle, commence à sortir avec Michelle, la fille d’une patiente de la maison de retraite où elle bosse. Au passage, qu’ils sont bien trouvés ces deux couples 🙂

Il se passe vraiment beaucoup de choses dans cette saison. Peut-être trop pour certain.e.s mais moi, je ne m’en plains pas. J’adore que ce genre de série parte dans tous les sens pour foutre encore plus le bordel dans la vie de ses personnages principaux. Même lorsque c’est à la limite du n’importe quoi, je suis client. Quelles étaient les probabilités pour que l’ex jalouse de Michelle soit la flic qui cherche absolument à coincer Judy, qu’elles vivent toujours ensemble pour l’instant et que Judy la croise au réveil dans la cuisine après avoir passé la nuit avec Michelle ? Quasiment aucune et pourtant ! Alors oui, c’est too much, c’est presque de la sitcom à ce niveau mais qu’est-ce que c’est drôle ! C’est pour ce genre de scènes que j’aime Dead to Me.

En plus de son histoire et de son humour, la série gonfle de jolie manière son casting puisqu’on a Natalie Morales (White Collar, Santa Clarita Diet) pour jouer Michelle, Frances Conroy (Six Feet Under, American Horror Story) est la mère des jumeaux, Katey Sagal joue la mère de Judy (ça aurait été marrant que ce soit celle de Jen car elle avait ce rôle dans Mariés, deux enfants) et Marc Evan Jackson (The Good Place, Brooklyn Nine-Nine) apparait juste le temps de 2-3 scènes mais c’est toujours un plaisir de le voir quelque part.

Vous avez compris, j’ai aimé cette saison autant que la précédente et pour l’instant, je ne me lasse pas de toutes ces histoires de meurtres, de mensonges et de « on s’en sort miraculeusement à chaque fois pour mieux se remettre dans la merde après ». Je suis très content de savoir qu’il y aura bien une troisième saison et je suis même très satisfait de savoir que ce sera la dernière (ça a été annoncé début juillet). J’aime que ça aille dans tous les sens mais il faut aussi s’arrêter au bon moment et pour une série comme Dead to Me, 3 saisons me semble parfait.

Et j’allais oublier de le dire, je suis vraiment amoureux de Linda Cardellini ❤

Note : 7.5/10

Une réflexion au sujet de « Dead to Me – Saison 2 »

  1. Entournantlespages

    J’ai beaucoup aimé la première saison mai j’ai eu beaucoup de mal avec la première moitié de cette saison. Je trouvais que ça partait un peu trop loin avec le meurtre de Steve qui se rajoute à celui du mari de Jen. Et puis, Jen et Judy qui se réconcilient très vite alors que Jen avait demandé une mesure d’éloignement, elles font tout pour que la flic ait de gros soupçons.
    Mais j’ai ensuite bien plus accroché entre l’humour et Jen bien plus dans l’émotion, je l’ai trouvé particulièrement touchante dans cette saison.
    Je trouve James Marsden beaucoup plus convaincant dans le rôle de Ben, ce n’est pas une tête à claques pour une fois. Et les nouveaux au casting m’ont bien plu aussi.

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s