Bungô Stray Dogs – Tome 1

L’année dernière, j’ai découvert et adoré les trois saisons de l’anime Bungô Stray Dogs, au point de me lancer maintenant dans le manga alors qu’il n’est toujours pas fini et compte déjà 19 tomes au Japon. Cela va totalement à l’encontre de ce que je dis depuis plusieurs mois, à savoir que je ne cherche que des comics ou mangas courts et/ou terminés mais bon, j’ai vraiment eu un coup de coeur pour cet univers et je voulais le retrouver sans avoir à attendre une éventuelle saison 4.

Scénario : Kafka Asagiri / Dessin : Harukawa 35 / Édition : Ototo

Catégorie : Seinen / Genres : Action, Baston, Fantastique

4ème de couverture :

Après avoir été expulsé de son centre d’accueil, Atsushi Nakajima seretrouve seul et à la rue… il rencontre alors un étrange jeune homme du nom d’Osamu Dazai. Ce dernier fait partie de l’Agence des Détectives armés, une troupe d’enquêteurs aux pouvoirs paranormaux, à la recherche d’un mystérieux tigre mangeurs d’hommes. Atsushi semble avoir d’étroits liens avec ce tigre, et se retrouve enrôlé malgré lui parmi ces fameux Détectives sur l’initiative de Dazai.

Action et batailles entre illustres écrivains à Yokohama !

Quel plaisir de retrouver dès les premières pages l’absurdité de Bungô Stray Dogs avec la rencontre des deux personnages principaux, Atsushi (celui au premier plan sur la cover) et Dazai (celui au long manteau).

Atsushi est notre point d’entrée dans le monde de l’Agence des Détectives armés. C’est avec lui que l’on va découvrir progressivement les personnages, leurs pouvoirs, leurs missions, etc. Dazai avec son attitude désinvolte, le fait qu’il fasse toujours l’imbécile, qu’il soit un peu dragueur et ait cette étrange lubie d’essayer de trouver la meilleure manière de se suicider (face à ses collègues qui s’en foutent), a tout du personnage que l’on sous-estime alors que derrière tout ça, il cache une intelligence, une force et surtout une classe folle. J’aime beaucoup ce type de personnages dans les mangas/animes et Dazai ne fait pas exception. Déjà dans l’anime, je l’ai adoré dès les premiers épisodes.

L’humour est bien évidemment le même que dans l’anime donc je n’ai pas été surpris mais il m’a l’air plus présent. Je ne m’en plains pas. C’est très décalé notamment avec Dazai et cela ne plaira pas forcément à tout le monde mais je trouve justement que c’est ce fossé entre les scènes triviales et les scènes sérieuses (l’action et l’aspect dramatique des combats) qui donne son équilibre au manga. Et au moins, on sait à quoi s’en tenir dès le départ.

Le dessin léger voire carrément épuré (il aime beaucoup les cases sans décors pour bien mettre en valeur ses personnages) de Harukawa 35 fonctionne très bien quelque soit le type de scène. Le design des personnages est génial. J’adore le look de chacun d’entre eux ❤

Les noms des personnages sont des références à des auteurs et autrices japonais.e.s célèbres (plus tard, on aura également des noms plus internationaux) mais cette particularité n’est pas clairement indiquée (sauf sur la quatrième de couverture) et si comme moi votre niveau en littérature japonaise est proche du zéro, vous ne verrez que des personnages avec d’étranges pouvoirs et c’est très bien ainsi, je ne crois pas que les références littéraires apportent beaucoup plus à l’appréciation de Bungô Stray Dogs.

Pour résumer, c’est un bon premier tome. On nous présente suffisamment les différents membres de l’Agence et l’antagoniste principal pour les rendre sympathiques, intéressants et/ou intrigants. C’est assez pour donner envie d’en lire plus. L’histoire de cette confrontation annoncée entre l’Agence des Détectives armés et la Mafia Portuaire n’étant pas encore assez développée.

— Note : 7/10 —

Je vous invite à aller lire les critiques de Yoda Bor sur ce manga, elle est beaucoup plus avancée que moi dans la série (normal) et c’est aussi un peu grâce à elle que je m’y suis mis.

Une réflexion au sujet de « Bungô Stray Dogs – Tome 1 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s