Supernatural – Saison 15, épisode 20

Nous y voilà ! Le dernier Supernatural, une série qui a commencé en 2005 et qui personnellement m’accompagne depuis 2012. Vous imaginez bien que lancer cet épisode ne s’est pas fait sans émotion et comme j’ai déjà dû le dire sur ce blog ou bien sur Twitter, peu importe ce qui se passerait durant ces 42 minutes, je savais déjà que j’allais finir au minimum avec la gorge nouée et les larmes aux yeux. On ne dirait pas comme ça mais je suis sensible…

Attention, cette review d’épisode est 100% spoilers !

— Carry On —

Je pensais que ma première larme arriverait en entendant les premières notes de Carry On Wayward Son mais surprise, pas de Carry on Wayward Son pour commencer l’épisode. C’était étonnant et pourtant, je ne doutais pas une seconde que la chanson serait présente à un moment donné.

Maintenant que Chuck n’est plus une menace et que Jack a pris les commandes, Sam, Dean et Miracle (bien sûr, Dean a gardé le chien !) sont tranquilles. On dirait presque que plus rien de bizarre et de surnaturel ne peut venir titiller cette tranquillité. Ils en profitent même pour aller assister à un festival de tartes ^^

Les affaires reprennent quand des vampires attaquent une famille, tuent les parents et enlèvent les gamins. Je pense qu’on a tou.te.s apprécié.e.s le fait que Sam et Dean se présentent comme les agents du FBI Singer et Kripke 🙂

Ils ne mettent pas longtemps avant de capturer un des vampires et le faire parler pour qu’il leur dise où se trouvent les enfants. Dans le nid, ils revoient Jenny, une femme rencontrée en saison 1 et devenue vampire. Le petit clin d’oeil est sympa mais ne dure pas bien longtemps puisque Sam la décapite rapidement.

Pendant le combat contre les autres vampires, Dean se fait embrocher sur un bout de métal…

C’est donc comme ça qu’il meurt, presque bêtement, face à des monstres tout ce qu’il y a de plus simples. Pas face à un démon, un dieu, un ange malfaisant ou une entité cosmique, juste contre des vampires. C’est certainement ce qui a déplu à certain.e.s fans de la série mais pour moi, c’est la fin la plus logique qui soit pour Dean. Même si cet épisode n’existait pas et que la série s’arrêtait avec la fin de Chuck, Dean aurait forcément continué à chasser les monstres toute sa vie et on sait que c’est comme ça qu’il mourrait, en tant que chasseur. La série a juste eu le cran de nous le montrer pour nous offrir la fin douce amère qu’il fallait.

Les adieux de Dean à son frère étaient bouleversants (le « je suis tellement fier de toi Sam » et toutes ses dernières paroles m’ont fait pleurer comme pas possible) et comme la scène de Castiel dans l’épisode 18, je l’ai revu plusieurs fois, à croire que j’aime me faire du mal 😦

Alors peut-être que je surinterprète un peu mais certains des mots de Dean semblaient autant pour son frère que pour nous (comme le titre de l’épisode), une manière de nous dire que même si la série est terminée, les histoires, les personnages et tous les moments partagés avec eux seront toujours avec nous.

Dean arrive au paradis et il y retrouve Bobby. Jack a fait quelques changements et maintenant tout le monde y « vit » ensemble heureux, on apprend également qu’il a été aidé par Castiel. Il l’a donc sorti du Néant. J’ai aimé que l’ange ne passe pas faire un dernier petit coucou, ça aurait atténué sa scène d’adieux, savoir qu’il va bien suffit.

Dean profite d’une longue balade au volant de Baby en écoutant Carry On Wayward Son. Je savais bien qu’elle allait arriver et c’est au son de cette chanson que l’on découvre la vie de Sam sur Terre avec sa femme (Eileen ? l’actrice ne voulait ou ne pouvait pas être présente alors on ne sait pas si c’est vraiment elle mais on peut le supposer) et leur fils qu’il a bien évidemment appelé Dean, et ça jusqu’à ses derniers moments paisibles sur son lit de mort avec son fils à ses côtés qui a visiblement repris l’entreprise familiale… Est-ce que j’ai encore chialé un peu ? Bien sûr. Surtout avec la sublime cover de Carry On Wayward Son qui accompagne la scène.

(on va être gentils et ne pas trop parler du make-up de Old Sam…)

La série se termine sur les retrouvailles des deux frangins au Paradis et ils ont même pensé à laisser un dernier petit message aux fans ❤

C’était la conclusion parfaite pour une série comme Supernatural !

— Note : 10/10 —

Une réflexion au sujet de « Supernatural – Saison 15, épisode 20 »

  1. jujume80

    D’accord avec toi pour tout ce que tu as dit de l’épisode ! 🙂 Ce final est parfait a mes yeux, ils auraient pas pu mieux finir a mon sens.

    Les clins d’œil sur la série (surtout a ses débuts) étaient génialissime ! ^^ Un des showrunners qui apparait dans la scène de la tarte (le gars qui rigole derrière ! ^^), le journal de John, leurs noms d’agents du FBI (elle m’a bien fait rigoler celle-là), Dean qui fait des blagues sur l’affaire et veut faire joujou avec ses armes, Jenny la vampire de la saison 1… J’ai adoré cette petite note d’intentions pour nous les fans de la première heure ! 😉

    J’ai aimé que la mort de Dean se passe comme ça (et pourtant c’est mon personnage préféré avec Castiel !), car je l’ai toujours imaginé mourir dans une chasse, comme il l’a toujours voulut d’ailleurs. Pas mal de personnes trouvent sa mort « bête », mais moi, je trouve que c’est justement pour appuyer le fait qu’ils se sont battue pour avoir leur libre arbitre par rapport à Chuck, et que le prix/risque d’avoir fait ça, est qu’ils peuvent mourir comme n’importe qui, et ce n’est parfois, pas de façon glorieuse… Mais à mes yeux, il est quand même mort en héros, en sauvant la vie de deux petits garçons (deux frères, pour faire le parallèle avec Sam et lui), et c’est tout ce qu’on pouvait espérer de sa fin, en plus du fait, qu’il ne meurt pas tout seul comme il l’avait craint, et qu’il a pu avoir de magnifiques adieux avec Sam (mon dieu, que cette scène m’a fait chialer, et me fait toujours chialer, car comme toi, je me remets les adieux Dean/Sam et Dean/Castiel plusieurs fois !).

    Et a partir de là, j’ai pas arrêter de pleurer jusqu’à la fin, parce que bien évidemment, voir Sam en deuil c’est juste trop triste aussi, le voir vivre sa vie, pendant que Dean l’attend au paradis c’est beau, mais mélancolique (super d’avoir mis Carry On Wayward Son ici ! ^^), et bien sûr, la fin de Sam avec son fils Dean (ça aussi, c’était parfait, et m’a fait pleurer encore plus ! ^^), avec le merveilleux cover de Carry On Wayward Son, pour ensuite voir enfin les deux frères à nouveau réunis au Paradis ! 🙂 ❤
    PS : à cause du covid, je sais que les retour prévu n'ont pas pu se faire, donc je veux croire que la femme de Sam est Eileen ! ^^

    Sinon, j'avoue que j'aurais pas cracher sur une petite apparition de Castiel et Jack, surtout Castiel pour un dernier câlin avec Dean après leur séparation en épisode 18, mais en même temps, je trouve que la fin et parfaite comme ça aussi. Car après tout, on a commencé la série avec seulement Sam et Dean, et finir avec eux (et Bobby, parce qu'il est là depuis la saison 1), c'était logique et juste parfait comme ça (retour aux origines, la boucle est bouclé) ! 🙂

    Fin parfaite pour une série parfaite pour moi, elle restera sans conteste, ma série préférée de tout les temps ! 🙂 ❤ Et le message en plus des acteurs à la fin, c'était juste la cerise sur le gâteau, car ils nous remercie, mais ça a nous de les remercier pour cette merveilleuse aventure ! 😉

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s