Love, Death & Robots – Volume 2

La saison 1 de Love, Death & Robots m’avait bien plu. Ce n’était pas une grosse surprise, la série partait gagnante avec moi. J’aime la science-fiction, l’horreur et l’animation dans tout ce qu’elle peut offrir, quelque soit le style ou la technique. Et j’adore les anthologies en règle générale. Forcément, j’attendais avec une certaine impatience la suite.

Parler de déception serait trop fort mais il faut bien reconnaitre que cette nouvelle fournée d’amour, de mort et de robots est globalement moins bonne que la précédente. Aucun des 8 épisodes n’atteint le niveau des meilleurs épisodes de la saison 1. Pire, à part The Drowned Giant, j’ai l’impression que les épisodes sont assez oubliables contrairement à Three Robots, Ice Age, The Witness ou Fish Night par exemple dont je me rappelle encore, alors que j’ai une mémoire de merde.

En terme d’animation, seul Ice se démarque vraiment. Dommage que ce soit l’épisode le moins intéressant. Pour le reste beaucoup de 3D et de Motion Capture (coucou Michael B. Jordan). Alors oui c’est très bien foutu mais les histoires sans être mauvaises sont faiblardes et à aucun moment, je ne me suis dit qu’un des épisodes aurait mérité plus de minutes…

Je retiendrais tout de même Automated Customer Service et All Through the House. Le premier est marrant avec son histoire de robot nettoyeur qui pète un câble et son SAV tout aussi dingue. Le second est un conte de Noël original et étrange comme je les aime. Mais ce n’est pas transcendant non plus et comme je l’ai dit je ne suis pas sûr qu’il en restera grand chose dans quelques semaines.

The Drowned Giant est le seul qui se démarque réellement. De la mélancolie et une certaine poésie macabre s’en dégagent. Ça m’a beaucoup plus et ça en fait mon épisode préféré de la saison alors que bizarrement il s’agit de l’épisode le moins orienté science-fiction et horreur de la saison alors que c’est ce que j’aime dans cette série.

J’espère quand même un Volume 3.

Note : 2.5 sur 5.

Une réflexion au sujet de « Love, Death & Robots – Volume 2 »

  1. Entournantlespages

    Contrairement à toi, je ne suis pas fan d’anthologie mais j’ai tout de même regarder cette deuxième saison. J’avais eu un avis plus mitigé sur la première vu qu’il y en avait davantage et que je trouvais la qualité très inégale d’un épisode à l’autre.
    Ici, c’est très beau visuellement, c’est indéniable, mais les histoires sont très pauvres. Je retiens le dernier poétique et celui sur Noel assez étonnant.

    Aimé par 1 personne

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s