Mes Séries d’Août et Septembre 2021

« Bon, on se dit à dans une quinzaine de jours pour le bilan d’août ? Il ne faudrait pas que ce retard dans mes bilans devienne une habitude ». C’est ainsi que je concluais l’article Mes Séries de Juin et Juillet 2021 publié le 16 août, sûr de reprendre le rythme normal de mes bilans mensuels… C’est ce qu’on peut appeler un joli raté ^^’

— Saisons terminées en Août et Septembre —

Miss Scarlet and the Duke – Saison 1 – Contient des spoilers

Royaume-Uni / 2020 / Alibi / 6 épisodes

On suit les enquêtes d’Eliza Scarlet, la première femme détective dans le Londres du 19ème siècle et de l’inspecteur William Wellington surnommé Duke.

J’ai adoré ! Et j’ai surtout adoré retrouver une ambiance et une alchimie entre les deux personnages similaires à celles que j’aimais tant dans la série australienne Miss Fisher’s Murder Mysteries à la différence que Miss Scarlet, au début de sa carrière, manque encore d’assurance notamment lorsqu’il s’agit de traiter avec des personnes peu recommandables mais elle sait aussi se montrer intrépide ce qui la met quelques fois dans des situations dangereuses. Elle fait très souvent face machisme de son époque (une femme détective, quelle drôle d’idée) et en seulement 6 épisodes, la série traite quelques sujets importants : patriarcat, homosexualité, vote des femmes.

Le duo fonctionne très bien, ils sont assez amusants à s’engueuler tout le temps et difficile de ne pas espérer les voir ensemble même si l’inspecteur de Miss Scarlet est moins ouvert d’esprit et plus macho que celui de Miss Fisher. Duke a de faux airs de Hugh Jackman ^^

J’ai regardé la saison en une journée. Certes, elle est courte mais ça ne m’était pas arrivé depuis bien longtemps. Merci Miss Scarlet. J’ai hâte de vous retrouver pour une saison 2.

Note : 3.5 sur 5.

Prodigal Son – Saison 2 – Contient des spoilers

États-Unis / 2021 / FOX / 13 épisodes

Prodigal Son était une de mes nouveautés 2019 préférées. J’étais triste d’apprendre son annulation après cette seconde saison. La fin de la première promettait de belles choses autour d’Ainsley qui pouvait avoir les mêmes tendances que son père. Finalement, ce n’est pas vraiment le cas mais cette intrigue est tout de même étirée sur la moitié de la saison grâce à la bonne vieille technique de la semi-amnésie (à cause du trauma du meurtre, elle a tout oublié de cette nuit-là), accentuant la déception. Cela n’empêche pas la saison d’être bonne, juste un peu moins que la précédente.

J’étais très content de revoir Catherine Zeta-Jones. J’ai beaucoup aimé son personnage qui donne l’occasion à Martin de sortir un peu de son rôle de serial killer et père de famille protecteur, avant de lui donner l’occasion de sortir vraiment. 30 épisodes qu’on attendait que la série trouve la bonne justification pour faire s’évader Martin et voilà ! Merci Vivian !

La saison nous offre aussi la concrétisation du ship Malcolm/Dani !

Autant dire qu’à partir de là savoir que la série était annulée et se finissait sans doute sur un cliffhanger commençait déjà à m’énerver mais ça a été pire une fois que j’ai terminé la saison. Finir sur Malcolm obligé de poignarder son père et sans savoir si il est mort ou non… Quelle frustration ! Mais au moins, les trois derniers épisodes étaient excellents.

Note : 3.5 sur 5.

Marvel’s Runaways – Saison 1 – Contient des spoilers

États-Unis / 2017-2018 / Hulu / 10 épisodes

Pour le Bingo Séries d’Août-Septembre, un des points consistait à regarder au moins 3 épisodes d’une série showrunnée (ouch, il est moche cet anglicisme) par Josh Schwartz mais comme je ne me voyais pas spécialement commencer Gossip Girl, Dynastie (2017) ou Nancy Drew et que je n’étais pas d’humeur à reprendre The O.C. je me suis lancé dans Marvel’s Runaways.

Très bonne surprise que cette première saison. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre et finalement, j’ai beaucoup aimé. Le groupe d’ados est cool, les relations entre les personnages sont bien écrites (bonne idée de commencer la série avec ces amis qui ne se parlent plus à cause d’une tragédie et vont devoir passer outre leurs différents pour découvrir la vérité sur leurs parents), l’histoire est prenante, j’aime qu’ils n’aient pas tou.te.s à proprement parler des pouvoirs surnaturels et les quelques effets spéciaux sont bien foutus. En plus, on a James Marsters (Spike dans Buffy), Julian McMahon (Cole dans Charmed), Kevin Weisman (Marshall dans Alias) et un dino au casting !

Note : 3.5 sur 5.

Good Girls – Saison 4 – Contient des spoilers

États-Unis / 2021 / NBC / 16 épisodes

Dernière saison pour le trio d’apprenties criminelles. Est-ce dû au fait d’avoir regardé cette saison en sachant que la série était annulée, à sa durée (16 épisodes contre 10 à 13 avant) ou simplement à une véritable baisse de qualité mais je me suis un peu ennuyé devant. Le plaisir de retrouver Beth, Annie, Ruby et Rio était là mais peut-être que la série n’avait plus tant de choses à raconter que ça (beaucoup trop de scènes sur Dean et son boys club) et avait déjà fait le tour des possibilités.

La série étant annulée, la fin n’en est pas vraiment une, elle ouvre sur une saison 5 et beaucoup seront déçus mais je l’aime bien cette fin. Elle donne une conclusion très amère à la série. Beth a réussi plus ou moins à se hisser au rang de boss et une véritable relation d’égal à égal semble enfin se créer entre Rio et elle mais à côté de ça, nos Good Girls se retrouvent seules, leurs familles sont éclatées et Annie va en prison. Elles ont tellement déconné pendant ces 4 saisons que je trouve logique d’avoir une fin où elles font face aux conséquences de leurs choix plutôt qu’une bête happy-end comme nous laissait entrevoir le rêve de Beth après s’être fait tirer dessus.

Finalement cette annulation n’est pas un mal.

Note : 2.5 sur 5.

Et aussi :

Charmed – Saison 7 (États-Unis / 2004-2005 / The WB / 22 épisodes)
Charmed – Saison 8 (États-Unis / 2005-2006 / The WB / 22 épisodes)
Dawson – Saison 1 (États-Unis / 1998 / The WB / 13 épisodes)
How To Get Away With Murder – Saison 5 (États-Unis / 2018-2019 / ABC / 15 épisodes)
How To Get Away With Murder – Saison 6 (États-Unis / 2019-2020 / ABC / 15 épisodes)
Love, Victor – Saison 1 (États-Unis / 2020 / Hulu / 10 épisodes)

— Mon Challenge Séries en Août et Septembre —

Grosse avancée avant le dernier trimestre ! J’ai enfin terminé mon rewatch de Charmed en enchainant assez vite les deux dernières saisons. Idem pour How To Get Away With Murder. Et avec ça, j’ai vu et/ou terminé les saisons 1 de Marvel’s Runaways (dernier switch de mon Challenge pour remplacer The Americans) et Love, Victor.

Séries finies : 7 (Charmed, Fleabag, How To Get Away With Murder, Mr. Robot, Quantico, Samurai Jack et Suits)
Séries en cours : 3 ( Community, Love Victor, Marvel’s Runaways)
Séries à commencer : 2
(Pearson, Santa Clarita Diet)

Il faut apprendre de ses erreurs alors cette fois, je ne vous dis pas à dans 15 jours pour le bilan d’Octobre mais à la prochaine. Dans 15, 30, 60 ou peut-être 90 jours ^^’

3 réflexions au sujet de « Mes Séries d’Août et Septembre 2021 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s